Articles

En Occident, manger moins devient une nécessité: en effet, nous mangeons trop. Ce n'est pas une surprise et il suffit de constater les chiffres croissants de l'obésité, des maladies cardiovasculaires, des cancers, etc. Certes, ces maladies sont liées aussi à une mauvaise alimentation, au manque d'exercice, au stress, à la cigarette et l'alcool, etc.

Mais de plus en plus d'études sont formelles: nous mangeons trop et cela a des conséquences néfastes sur notre santé.

Pages