Recette hiver : Comment la cuisine bio évite la routine de l'hiver

Une recette hiver, cela vous tente? Pour beaucoup d'entre nous, l'hiver rime avec monotonie et manque de saveur. Vous connaissez sûrement quelqu'un, que ce soit vous ou dans votre entourage, qui mange des courgettes en décembre, non ?

Et pourtant, au delà de l'aberration d'une telle démarche (que ce soit pour la santé, le goût et l'environnement), vous pouvez cuisiner une recette hiver avec des légumes d'hiver savoureux que l'on peut manger en plein mois de janvier sans risque pour notre santé et sans qu'ils soient bourrés de pesticides pour pousser contre nature. Des légumes locaux, bio et sains, en plein hiver...

Une recette hiver pour découvrir de nouvelles saveurs bio
Une recette hiver en plein mois de décembre, quoi de plus naturel avec la cuisine bio? Il suffit de savoir cuisiner les légumes d'hiver.

De nombreuses personnes par exemple ont un a priori envers le chou... Mais il existe des tas de choux différents, si on n'en aime pas un, on peut en aimer un autre.

Chou-fleur, chou de Bruxelles, chou frisé, chou blanc, chou chinois, chou rave, chou rouge... Leurs saveurs vont dépendre des recettes que vous suivez ou que vous inventez. Une petite crème simple, d'autres légumes, des herbes et des épices donneront à un chou banal une saveur exquise.

Vous trouvez aussi en automne/hiver, à part le chou, toutes les différentes courges que l'on peut apprendre à cuisiner de manière très simple, mais aussi les endives, certains salades (comme la mâche), les carottes, les oignons, ail et échalotes, le navet et le salsifis, les champignons, les panais, les pommes de terre et ses « dérivés »: patate douce, maniok, vitelotte (pomme de terre à chair violette), igname, topinambour,... Certains légumes d'automne se conservent bien l'hiver, comme les oléagineux: les noix, les amandes, mais aussi les marrons et les châtaignes, etc.

En outre, il est facile de cuisiner une recette hiver en apprenant la conservation des aliments. Vous avez plusieurs moyens pour ce faire:

  • vous pouvez préparer des plats et les congeler pour pouvoir les manger en hiver,
  • vous pouvez sécher les légumes (dans un déshydrateur par exemple) qui ainsi se conservent très bien,
  • vous pouvez aussi les mettre en bocaux comme pour les tomates ou les haricots verts par exemple,
  • vous pouvez aussi de temps en temps acheter des produits bio surgelés.

Les fruits secs servent notamment à palier le manque nutritif de certains fruits que l'on ne trouve pas en hiver: abricots, figues, kiwis, raisin, etc. car le problème (et la solution) est le même avec les fruits dans les recettes d'hiver.

 

Apprenez à varier et à aimer les légumes d'hiver avec « Nouvelle Cuisine Bio ». Notre abonnement vous fait découvrir des légumes parfois moins connus et vous apprend à les cuisiner pour les adorer. Gratin d'orge au chou-fleur ? Clafoutis au chou rouge ? Poêlée de riz au potimarron ? Fondue de courges ? La liste est loin d'être finie. Vous aurez assez d'idées pour cuisiner une recette hiver par jour.