Cuisiner bio, est-ce seulement utiliser des aliments bio?

Si vous voulez faire une cuisine traditionnelle avec des aliments bio, cela va vous revenir beaucoup plus cher. L'avantage de cuisiner bio va être d'apprendre à cuisiner autrement.

Un nouvel équilibre alimentaire est nécessaire lorsque l'on veut manger bio pour protéger sa santé et celle de ses proches. Il est maintenant bien connu par exemple que nous mangeons trop de viande ou de produits laitiers et qu'il est important d'en réduire notre consommation.

Cuisiner bio, c'est utiliser des aliments bio de manière différente
Cuisiner bio, ce n'est pas seulement utiliser des aliments bio, c'est aussi une nouvelle manière de cuisiner.

Vous pouvez manger équilibré et recevoir tous les apports dont vous avez besoin sans manger de viande (ou en en mangeant moins), cela passe simplement par une nouvelle manière de cuisiner vos aliments bio.

Il faut que vous osiez franchir le pas qui va vous permettre d'utiliser des produits bio qui sont plus nourrissants (comme les céréales complètes), des produits moins chers (moins de produits animaux par exemple) et de mettre l'accent sur une assiette savoureuse, mais différente.

Attention, vous n'êtes pas obligé de cuisiner des produits bio inconnus. Vous pouvez très bien cuisiner bio avec des produits que vous connaissez et que vous trouvez partout: des pâtes complètes, du riz, de la semoule, des lentilles, des courgettes, des tomates, des haricots verts, des carottes...

Puis petit à petit, pour varier encore plus, vous pouvez apprendre à cuisiner des aliments bio moins connus, mais tout aussi succulents: de l'épeautre, du quinoa, de l'orge, du millet, des courges, du mascobado, des laits végétaux.

Vous pouvez aussi apprendre à aimer, et à faire aimer à vos enfants des aliments bio qu'ils ont tendance à repousser: les différents choux, le fenouil, le céleri, le potimarron, la patate douce, le poireau, le panais, etc. Quand on agrémente bien, tout est bon...


Autres ressources

 
Temps de chargement: 30 (0) ms