Pourquoi le bio est moins cher ?

Manger bio, c'est manger autrement. Si nous souhaitons faire un menu « classique » avec des produits bio, notre budget alimentation va tout simplement exploser.

Ne vous fiez pas aux apparences !

Pourquoi le bio est moins cher ?
Manger bio aide à sauver la nature.

Pour savoir si un produit est plus ou moins cher, ne nous fions pas aux apparences ! En effet les produits alimentaires conventionnels industriels sont tellement chers que l’on ne peut faire payer au consommateur la totalité du prix... Environ 1/3 seulement est payé par le consommateur, 1/3 est payé par le contribuable et un dernier 1/3 par la nature.

Produits bio pas chers ? Si l'on adapte sa cuisine au mode de vie bio, l'alimentation biologique est en fait très économique.

Curieusement ce n’est pas le contribuable qui se révolte en 1er, c’est la nature ! En effet, nous ne lui laissons plus le temps de renouveler ce qu’elle nous donne gratuitement et elle n’arrive plus a recycler nos déchets.

Ceci dit, même en ne considérant que la partie payée par le consommateur, les familles qui passent aux produits bio fermiers constatent qu’elles dépensent moins.

La grande arnaque d'aujourd'hui

Un aliment qui coute deux fois moins cher qu’un autre a poussé deux fois plus vite et contient donc moins de matière sèche et plus de résidus de pesticides qu'il faut enlever (car stockés dans la peau principalement).

Comment est ce possible ? Parce que, dans la nature comme dans la vie, ce qui est fabriqué lentement est plus solide. Un produit alimentaire végétal ou animal qui grandit à son rythme naturel est plus consistant et plus chargé de rayons du soleil. Certains oligo-éléments et vitamines contenus dans ce produit sont en quantité plus élevée.

De plus, à cause des résidus de pesticides que l'on trouve dans les fruits et les légumes, il est fortement recommandé de les éplucher avant de les manger et nous perdons ainsi beaucoup de nutriments qui se concentrent dans la peau, comme les pesticides. Les produits bio n'ont pas ce problème puisqu'ils ne reçoivent pas de traitements par pesticides.

La super grande arnaque de l’après guerre fut de convaincre le consommateur que c’était bien de ne pas acheter cher ; cela permet de lui vendre plus puisque pour avoir l’équivalence d’un produit de qualité il est nécessaire d’acheter deux produits pas chers. On a même réussi à convaincre la population d’acheter parce que ce n’est pas cher.

On voit ainsi des personnes acheter des produits parce que ce n’est pas cher et non parce qu’ils en ont besoin. Et comme on achète plus que l’on a besoin, il faut jeter et on taxe le contribuable pour détruire ce que l’on a produit et vendu. Ce que nous ne payons pas cher, nous le payons avec nos impôts sous forme de subventions ou sous forme de recyclage de nos ordures car il y en a trop pour que la nature puisse les éliminer toute seule.

Il y a une énorme contradiction dans notre manière de vivre et de voir les choses : d'un côté les occidentaux qui « sur »consomment et qui jettent parce qu'ils produisent et achètent trop, de l'autre, les populations des pays du tiers monde qui meurent de faim.

En mangeant bio, on mange deux fois moins !

Pourquoi le bio est moins cher ?
Manger bio, c'est manger moins mais nettement mieux en terme de qualité et d'apport gustatif.

Oui, au lieu de manger deux pommes industrielles, vous serez rassasié après une seule pomme fermière bio. Vous aurez en une seule pomme toutes les vitamines nécessaires, alors que même avec deux pommes industrielles que vous êtes obligé d'éplucher, vous n'aurez pas votre quota de nutriments quotidien.

Une « vraie » pomme a un vrai goût : elle est juteuse, savoureuse, sucrée... Essayez, comparez, vous ne risquez pas grand chose !

Apprenez à manger plus lentement. Notre corps a besoin de temps pour assimiler toute la nourriture que nous ingérons. Si on mange lentement, il saura nous dire stop, quand nous mangeons trop vite, il est plein avant que l'on puisse s'en rendre compte !

A vous de choisir ! Acheter deux fois plus d’aliments qui vous nourrissent deux fois moins ou acheter deux fois moins d’aliments qui vous nourrissent deux fois mieux.

Encore une fois, faites le test ! Vous n’avez pas besoin d’un expert. Achetez un poulet fermier bio d’1 ou 2 kilos et acheter un poulet industriel d’un kilo le moins cher possible. Mettez les au four et pesez les après la cuisson : vous constaterez que le poulet industriel pèse moins que le poulet fermier bio.

Ensuite évidemment, goutez les et vous constaterez rapidement que le poulet industriel est plein d'eau, tout mou, fade, et ne vous fera qu'un repas... Alors que le poulet bio est ferme, a du goût et vous fera plusieurs repas !

... Donc on achète deux fois moins !

Si on mange des produits de qualité, on en achète moins. Peu a peu, on finit par acheter les choses essentielles et nous laissons de côté le superficiel, qui en plus est mauvais pour la santé. Par exemple, une barre chocolatée coute très chère mais nous ne nous en rendons pas compte ! Pourtant, quand on la remplace par un fruit, par quelques fruits secs ou par des gâteaux que l'on fait nous même, notre budget diminue de 30% !

Achetons seulement lorsque nous en avons besoin, des produits de qualité, et nous dépenserons moins d’argent, nous aurons donc moins besoin d’en gagner et nous aurons plus de temps libre pour profiter de la vie, de notre famille, de nos amis... Tout le monde se plaint de la solitude, c’est normal nous n’avons plus le temps de « relationner » puisque nous passons tout notre temps a gagner de l’argent pour acheter de plus en plus de choses. Qu'allez vous faire de ce gain financier ?

Que faut-il changer dans mon alimentation ?

Outre le fait de moins acheter, une chose essentielle dans le bio : réduire la consommation de ce qui est cher, et mauvais pour la santé en excès.
Le plus cher aujourd'hui, c'est la viande. On arrive à trouver dans les rayons de supermarché des viandes industrielles a très bas prix : mais a-t'on vraiment conscience de la manière dont cette viande a été produite ? La vie de la bête, trop courte, gavée, enfermée, stressée, la pollution de l'environnement (rejet des eaux polluées, culture industrielle pour la nourrir...).

Ces viandes sont souvent des vaches laitières dont on détruit la santé en les forçant à produire 30 litres par jour alors qu’une vache ne donne naturellement qu'entre 5 et 10 litres par jour pour son veau. Avant, les vaches vivaient et donnaient du lait pendant 5 a 10 ans. En mangeant ce genre de viande, vous aidez les producteurs de lait à se débarrasser de leur animaux qui meurent d’épuisement au détriment de votre santé. Consommez plutôt des animaux nourris à l’herbe et non des vaches en mauvaise santé. Car une vache en mauvaise santé fait un consommateur en mauvaise santé.

Pourquoi le bio est moins cher ?
Les animaux d'élevage biologique peuvent se comporter naturellement : fouiner, picorer, mâchouiller, se rouler par terre, etc.

Manger ce genre de viande ne vous apporte aucun des éléments essentiels pour notre corps et, bien au contraire ! C'est notre santé qui le paie a long terme puisque nous mangeons une vache mal nourrie et stressée !

Nous avons été conditionné à manger de la viande au moins une fois par jour, ou pire à chaque repas. Au delà du fait que cela coute cher si l'on veut en manger de qualité, ce n'est pas bon pour notre corps, ni pour l'environnement, de manger trop de viande ! En manger une à trois fois par semaine est largement suffisant ! Vous vous rendez compte à quel point votre budget alimentaire va baisser ? Ainsi, vous pourrez acheter de la viande de qualité, et en manger moins vous fera économiser chaque semaine. Il en va de même pour le poisson, qui bien que meilleur pour la santé que la viande, ne nécessite pas qu'on en mange plus de deux fois par semaine.

Mes cours hebdomadaires Nouvelle Cuisine Bio vous montreront que oui il est possible (et même fondamental) de manger équilibré sans manger de la viande quotidiennement, et nous ferons disparaître ensemble ce préjugé qui dit que manger bio revient cher !

Un autre exemple : les produits laitiers ! Bien que le lait bio ne coute pas beaucoup plus cher que le lait « conventionnel », il n'est pas bon pour la santé d'en boire trop ! En revanche, les yaourts, la crème fraiche, le beurre, etc coutent plus chers... Mais je vous apprends dans mes cours comment trouver des alternatives pour en manger moins et varier les saveurs !

Pour faire des économies non négligeables, je vous fais découvrir dans mes cours Nouvelle Cuisine Bio comment cuisiner facilement les légumes, les céréales, les fruits,... Vous verrez qu'il existe bien plus de variétés et de façons de les cuisiner que l'on ne croit, et cela vous permettra, chaque jour, de varier vos plats, en ayant tous les apports essentiels dont on a besoin.

Un rappel : jouer la carte du direct

Pour réduire son budget alimentaire, rien de tel que de réduire les intermédiaires car ce sont eux qui coutent le plus cher. Mettez vous aux paniers hebdomadaires et allez sur les marchés pour vous procurer les fruits et légumes fraichement cueillis, qui contiennent encore tous leurs nutriments et vitamines.

Alors cela vous intéresse t’il de dépenser moins et mieux ? Apprenez a Manger Autrement et Mieux, c’est possible chaque semaine avec les cours de Nouvelle Cuisine Bio ! Dans mes cours, vous connaîtrez enfin les astuces pour payer moins cher et cuisiner des recettes savoureuses et différentes... Alors, vous vous y mettez quand ?