Comment faire sécher ses plantes aromatiques pour l'hiver ?

Ah les plantes aromatiques! Quel pure délice! Au delà de donner un goût délicieux à tous nos plats, elles nous apportent aussi de nombreux bienfaits pour la santé: des vitamines et des minéraux à gogo, surtout si on les mange frais et crus.

Elles poussent très bien et c'est un réel plaisir d'aller couper quelques herbes fraîches pour le déjeuner.

Comment faire sécher ses plantes aromatiques pour l'hiver?
Les plantes aromatiques, une fois séchées, donnent du goût aux plats tout l'hiver.

Néanmoins, les herbes aromatiques fraîches, c'est plutôt printanier et estival... mais pas franchement hivernal.

Mais alors, il faut laisser nos plantes aromatiques mourir quand l'hiver approche ?

Il y a deux principales solutions qui peuvent vous aider:

1) vous les rentrez à l'intérieur

Dans ce cas, il faut que vos aromatiques soient dans des pots ou des jardinières et que vous ayez de la place chez vous, dans la cuisine ou ailleurs.

Au chaud dans la cuisine et en les arrosant régulièrement, vous en aurez pour tout l'hiver.

2) vous les faites sécher

Une solution idéale, surtout si vos plantes sont en pleine terre.

Mode d'emploi pour récolter, faire sécher et conserver vos plantes aromatiques

Déjà pour commencer, de quoi parle-t-on? Qu'entend-on par plantes aromatiques?

Les plantes aromatiques peuvent être variées et nombreuses, ce sont elles qui vont donner du goût à votre plat, vos salades, votre soupe, etc.

Persil, marjolaine, coriandre, basilic, ciboulette, sauge, thym, romarin, origan, estragon… Elles sont innombrables... Qu'avez-vous dans votre jardin?

Emmenez un seau avec vous et partez à la quête de vos aromatiques. Découpez avec des ciseaux les feuilles, mais laissez toutes les tiges.

Oui c'est un travail minutieux... mais qui vaut la peine. Et dites vous bien que ce n'est pas un drame du tout d'avoir quelques fines tiges.

Rincez toutes les feuilles sous l'eau pour enlever poussières, insectes, feuilles mortes… Toutes les petites saletés qui aiment s'y nicher.

Rassemblez toutes les feuilles dans un torchon ou un sopalin pour bien les sécher.

Etalez-les, une fois bien sèches, au soleil, ou dans un endroit sec. Bien entendu, veillez à ce qu'elles soient protéger du vent, sinon, elles vont toutes s'envoler.

Si le soir les herbes ne sont pas tout à fait sèches, rentrez-les à l'intérieur et ressortez-les le lendemain.

Comment savoir si les feuilles sont bien sèches ?

Elles se recroquevillent, particulièrement leurs bords, et elles perdent leurs couleurs, elles s'assombrissent.

Vous les regroupez alors et vous les passez au mixeur jusqu'à obtenir un mélange assez grossier.

Vous avez le choix entre les mixer toutes ensemble pour avoir un mélange d'épices ou de le faire herbe par herbe.

Le romarin est le plus difficile à mixer, vous pouvez le faire à part pour le mixer tout en évitant de mixer trop les autres.

Une autre méthode pour faire sécher vos herbes

S'il pleut pendant trois jours, il y a heureusement une alternative pour les faire sécher. Il vous suffit de les rassembler par petits paquets dans des serviettes sèches et de les suspendre dans un endroit sec jusqu'à ce que les feuilles se détachent elles-mêmes de leur tige. Ensuite, vous les mixez dans un robot.

Dans quoi les conserver ?

Vous avez déjà sûrement acheter des herbes aromatiques: le mieux est de les conserver dans un pot en verre fermé et à l'ombre. Elles se conservent admirablement bien et vous en avez pour plusieurs mois.

Vous allez vous régaler à aromatiser tous vos plats: sauces, salades, viandes, potées, poêlées, tartes...

Encore un avantages des plantes aromatiques, fraîches ou séchées

Les herbes aromatiques ont encore un avantage non négligeable: elles sont un cosmétique naturel idéal. Pour en savoir plus et découvrir notamment les vertus du persil pour la peau et la recette du masque maison, cliquez ici... Vous en saurez plus dans quelques jours...